Anti-moustiques, oui mais naturels !

Publié le Mis à jour le

anti moustique bio
Géranium

L’été est là, et quand humidité et chaleur se conjuguent, notre peau constitue un repas de choix pour une petite bête très agaçante : le moustique. Il existe des moyens naturels, écologiques et bon marché pour dissuader ces insectes de rentrer dans nos maisons, des plantes naturellement répulsives contre les insecte.
 

Un classique : la citronnelle

On trouve sur le marché nombre de produits à base de citronnelle dont l’efficacité est plutôt concluante. Si son huile essentielle est utilisée comme répulsif, en planter à proximité de votre terrasse sera tout aussi efficace. L’odeur « citron » déplaît fortement aux moustiques. On peut aussi choisir des plantes qui dégagent des senteurs d’agrumes pour éloigner ces insectes, sans s’empoisonner.

Le géranium à parfums

Le géranium se décline dans une multitude de parfums, de quoi convenir à toutes les préférences. A dominance de rose, de citronnelle ou de térébenthine, son odeur fortement marquée voire entêtante déplaît fortement aux moustiques. Ainsi, il est préférable de le planter dans le jardin ou sur la terrasse, éloigné de toute pièce quotidiennement utilisée.

antimoustique  (2)
Tabac d’ornement

Le tabac d’ornement

Selon sa variété, le tabac d’ornement dégage une odeur plus ou moins marquée ayant la particularité d’être plus forte le soir venu. Rien de tel pour éloigner les moustiques un soir d’été sur votre terrasse ! Cette plante vivace peut se cultiver aussi bien en pot, qu’en jardinière ou en massif et sa floraison généreuse vous garantie une abondance de fleurs tout l’été.

La poudre de pyrèthre

Reconnue comme insecticide végétal, le pyrèthre désigne la poudre extraite des fleurs séchées de chrysanthèmes. Elle a la propriété d’attaquer le système nerveux de tous les insectes, inhiber les moustiques femelles en les empêchant de piquer tout en possédant un effet répulsif.

La lavande

Ornementale et multi-usages, si la lavande attire les insectes butineurs, son odeur très singulière déplaît fortement aux guêpes et aux moustiques.

Soulager les démangeaisons liées à leurs piqûres.

Mais s’il est déjà trop tard, il est maintenant tant de guérir les piqûres et surtout de soulager les démangeaisons qu’elles causent.  Assez insupportables, ces démangeaisons seront disgracieuses si vous les grattez, au risque même de vous laisser des cicatrices ! Attention : 
pensez à l’huile essentielle de lavande, appliquée en petites gouttes directement sur la piqûre ou encore une compresse d’eau vinaigrée. Une demie gousse d’ail, une rondelle d’oignon ou de citron auront également un effet calmant, tout comme un coton imbibé d’eau glacée ou un sachet de thé mouillé.

Les moustiques n’aiment pas non plus : le basilic, le thym citron, la mélisse, la menthe poivrée et le pyrèthre. En bref, il existe des dizaines d’astuces naturelles pour que votre peau vive un été sans « piqûres » !
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s